Ou partir en vacances avec son chien en France

bouledogue-mont-saint-michel

Bien que votre chien ne puisse pas vous accompagner au Louvre ou à la Tour Eiffel à Paris, il existe de nombreuses possibilités de visites touristiques adaptées aux chiens en France. Cependant, la France est un pays où vous devez vérifier les lois en vigueur dans chaque attraction touristique.

Vous voulez emmener votre chien dans un château célèbre ? De nombreux établissements de la vallée de la Loire autorisent les chiens, et Chenonceau permet même de transporter de petits chiens à l’intérieur. En revanche, les chiens ne sont pas admis dans les jardins officiels de Versailles ou de Fontainebleau.

Pour vous faire gagner du temps, j’ai dressé une liste d’activités adaptées aux chiens en France, qui couvre pratiquement toutes les régions du pays.

1. Promenez-vous le long de la Seine à Paris.

Une promenade le long des berges de la Seine à Paris est l’une des plus belles promenades du monde. Cette étendue de terre, qui s’étend de l’historique île de la Cité (où se trouve Notre-Dame) au parc situé au pied de la tour Eiffel, abrite certains des sites les plus célèbres de France et est idéale pour une promenade avec votre chien.

La pyramide du Louvre, le jardin des Tuileries (les chiens sont autorisés sur deux flancs de chaque côté), la place de la Concorde et les magnifiques ponts méritent tous d’être vus. Les chiens sont les bienvenus dans les parcs autour de la Tour Eiffel et sur les deux rives de la Seine, ce qui constitue une occasion parfaite de prendre des photos avec votre animal !

2. Visitez les jardins du Luxembourg à Paris.

Bien que les chiens soient autorisés dans certaines parties des Tuileries et dans plusieurs des grands parcs de la périphérie de Paris, les jardins du Luxembourg sont mon parc préféré à Paris pour visiter avec mon chien (ou Jardin du Luxembourg). Un beau palais (qui abrite aujourd’hui le Sénat français), un grand étang et de nombreuses statues remarquables sont visibles dans ce parc.

Les chiens sont autorisés dans l’angle sud-est du parc, par deux portes – l’autorisation ou non des chiens est clairement indiquée sur les portes, ainsi que sur le plan du parc.

3. Visitez un château dans la vallée de la Loire qui accepte les chiens.

La vallée de la Loire est l’un de mes endroits préférés en France. Cette région de France n’est pas très éloignée de Paris (certaines personnes y passent une journée), mais il est préférable de passer plus de temps à explorer la région en voiture ou en train et à visiter certains des nombreux châteaux de la région.

Nous avons visité le château de Chambord et le château de Chenonceau. Les chiens sont autorisés sur l’immense terrain qui entoure l’ancien château, qui est le plus grand de la région, mais pas dans le château historique ni dans les jardins à la française.

Chenonceau est un lieu “Dog friendly” : les chiens sont autorisés à l’intérieur de la zone munie d’un billet d’entrée (nécessaire pour le voir) et dans les jardins à la française, et les petits chiens sont autorisés à l’intérieur du bâtiment principal, à condition d’être portés ! (Les chiens ne sont pas autorisés dans les jardins sans billet de Versailles et du château de Fontainebleau).

4. Visitez les adorables villes d’Alsace

L’Alsace, une région de l’Est de la France proche de la frontière allemande, est une autre charmante région française (et qui a une forte influence allemande, après avoir fait des allers-retours entre les deux pays). La plupart des villes de cette région sont agréables à visiter à tout moment de l’année.

Colmar (en particulier le quartier des poissonniers), Strasbourg (notamment le quartier de la Petite France) et Riquewihr sont des endroits que je vous recommande vivement. Promenez-vous, puis prenez une place dans un restaurant voisin avec votre chien à vos côtés.

Les marchés de Noël sont également fortement recommandés, car ils comptent parmi les plus beaux d’Europe, mais je ne les ai pas encore vus.

La France est un pays accueillant pour les chiens.

5. Vistez Nice avec votre chien

Se promener La Promenade des Anglais longe le front de mer de Nice, qui profite de la proximité de la ville avec la mer Méditerranée. Cette promenade s’étend sur 7 kilomètres le long du rivage de Nice, du secteur portuaire de la ville à l’aéroport.

Par beau temps, c’est l’endroit idéal pour se promener et, bien sûr, s’arrêter pour manger une glace (sauf pour votre chien) ! Sachez simplement qu’il peut faire assez chaud, même en avril. Veillez donc à ce que les pattes de votre chien ne soient pas trop chaudes (ou portez des chaussons) et qu’il ne soit pas affecté par la chaleur. Vous pouvez éventuellement sortir le soir.

6. Faire un tour au Mont-Saint-Michel avec votre chien

Ce château et monastère médiéval situé dans le nord-ouest de la France (près de la frontière bretonne) est l’un des sites les plus mémorables de France. Il est possible d’amener votre chien à l’abbaye, mais seuls les petits chiens dans un sac sont autorisés dans la navette du parking, et aucun chien n’est admis dans le monastère. Si votre chien apprécie une longue promenade sur la chaussée et le pont menant à l’île, c’est un endroit idéal pour l’emmener.

En savoir plus sur l’opportunité d’emmener ou non votre chien au Mont-Saint-Michel (avec des informations sur le chenil disponible si vous ne le faites pas).

Encore une fois, vérifiez tout de même les informations avant de partir car les réglementations évoluent très fréquemment.

7. Visitez Carcassonne, une ville médiévale.

La fortification et le village médiéval de la Cité de Carcassonne sont situés sur une colline près de l’actuelle Carcassonne, dans le sud de la France. C’est l’une des fortifications médiévales les mieux préservées de France, avec ses murs et ses tours d’origine encore debout.

Bien que les chiens ne soient pas admis à l’intérieur du château, les rues pavées sont idéales pour une exploration avec votre chien. Vous pouvez même vous promener sur tout le périmètre des murs (entre les murs intérieurs et extérieurs). Le cassoulet, une spécialité locale, ne doit pas être manqué.

8. En Provence, visitez les ruines romaines.

Il n’est pas nécessaire de se rendre de France en Italie pour voir des ruines romaines, car la France en a suffisamment, notamment dans la région de Provence. Et, cerise sur le gâteau, de nombreux sites vous permettent d’emmener votre chien.

Le majestueux Pont du Gard est mon premier choix. Ce viaduc est situé au milieu d’un grand espace naturel qui est idéal pour explorer avec votre chien. Les chiens ne sont autorisés que dans le musée et le café, ainsi qu’au niveau supérieur du viaduc si vous profitez d’une visite guidée.

L’arc de triomphe d’Orange (sur un rond-point sans restriction), le théâtre d’Orange et l’amphithéâtre de Nîmes sont d’autres monuments romains accessibles aux chiens. (Notez qu’il n’y avait pas de panneaux indiquant si les chiens étaient autorisés ou non, il est donc possible que cela soit laissé à l’appréciation du personnel).

Malheureusement, l’accès à l’amphithéâtre, au théâtre et au cimetière romain d’Arles est expressément interdit aux chiens.

9. Visiter Monaco pendant une journée

D’accord, ce n’est plus tout à fait la France, mais si vous êtes dans la région, une excursion d’une journée à Monaco est agréable ! Assistez à la relève de la garde au palais, puis faites le tour de l’extérieur du casino pour voir où se trouve le célèbre hippodrome.

Il est possible de visiter gratuitement l’entrée du casino l’après-midi, mais les chiens ne sont pas autorisés à l’intérieur. En revanche, les chiens sont les bienvenus dans le joli parc adjacent au casino.

Monaco est une ville accueillante pour les chiens.

10. Randonnée sur les falaises d’Étretat

chien-etretat

Si les falaises blanches de Douvres sont plus célèbres, juste de l’autre côté de la Manche, en France, il existe d’autres falaises de craie tout aussi belles. La ville d’Étretat est un bon endroit pour les visiter.

Nous n’avons marché jusqu’au sommet des falaises que pendant une heure, mais si vous avez plus de temps, vous pouvez vous promener plus loin le long des falaises. Sur les sentiers de randonnée, les chiens doivent être tenus en laisse en raison de la chute abrupte des falaises.

11. Visitez d’adorables petits villages

Enfin, que serait un voyage en France sans une halte dans un ou deux charmants villages, surtout si vous tombez dessus par hasard ?

La découverte de l’adorable village d’Angles-sur-l’Anglin, au fin fond de la campagne au sud de Tours, a été l’une de nos découvertes préférées. Les ruines d’un château, la route principale et quelques ruelles remplies de vieilles maisons en pierre s’élèvent au-dessus du pont qui traverse la rivière Anglin.

Note sur la classification des chiens dangereux

Certaines races de chiens sont classées comme dangereuses en France, et ces chiens ne sont souvent pas autorisés à être importés (classe 1) ou sont soumis à des restrictions (classe 2). Toutefois, il faut être conscient des complications potentielles, comme l’interdiction pour les chiens d’utiliser les transports publics ou l’interdiction de voler sur les compagnies aériennes françaises.

Ces chiens sont désignés comme étant de classe 1 (et ne sont donc pas autorisés à être importés) :

Sans pedigree, les races de chiens Staffordshire terriers, American Staffordshire terriers (« Pitbulls ») et Tosa.

Toutes les races de Mastiffs

Ces chiens sont classés dans la classe 2 (et ne peuvent être importés qu’avec certaines restrictions, comme le port d’une laisse et d’une muselière en public) :

Types de chiens Rottweiler, avec ou sans pedigree Staffordshire terrier, American Staffordshire terrier (« Pitbulls »), et types de chiens Tosa SANS pedigree.