6 conseils avant de voyager avec votre chien

chien-passeport

Vous avez décidé d’emmener votre animal en vacances. Votre hébergement et votre transport ont été assurés, et vous commencez à planifier votre itinéraire et à fantasmer sur toutes les activités passionnantes auxquelles vous participerez (ou sur tout le temps que vous aurez pour vous détendre…).

Mais qu’en est-il des autres nécessités ? Avant de partir en voyage, tout comme vous devriez vérifier l’assurance voyage et les politiques d’annulation pour vous-même, il y a certaines choses que vous devriez faire pour votre animal de compagnie.

1. Assurez-vous que votre animal est correctement identifié.

Perdre son animal est difficile en toutes circonstances, mais c’est encore plus difficile lorsque vous voyagez avec lui. Si votre chien est capable de retrouver le chemin de la maison si vous êtes à proximité, ce n’est pas possible si vous êtes loin.

Assurez-vous que votre animal porte en permanence un collier avec une médaille d’identification. Vérifiez si le numéro de téléphone est correct. Naturellement, le numéro de téléphone portable, et non celui de votre domicile, est l’option idéale.

En outre, l’identification de votre animal par micropuce est obligatoire dans de nombreux pays. C’est toujours une bonne idée, même si ce n’est pas obligatoire. Si votre animal perd son collier ou sa médaille d’identité, vous pouvez toujours l’identifier et le faire revenir à vous.

2. Pensez à l’assurance pour animaux de compagnie.

Étant donné le coût élevé des visites chez le vétérinaire, surtout si votre chien doit subir une intervention chirurgicale, l’assurance pour animaux de compagnie est généralement une bonne option.

Pour minimiser le risque de voir apparaître des affections préexistantes et d’être exclu, souscrivez une assurance pour votre animal dès que vous le ramenez à la maison, surtout s’il s’agit d’un chiot. Cependant, souscrire une assurance pour animaux de compagnie avant de partir en vacances est une bonne idée car ils sont plus susceptibles de faire des bêtises lors de leurs aventures.

Selon le type d’assurance pour animaux de compagnie que vous choisissez, elle peut également couvrir les traitements de routine tels que le contrôle annuel de votre animal et ses vaccins. N’oubliez pas que, à quelques exceptions près, de nombreuses polices d’assurance pour animaux de compagnie ne couvrent pas les déplacements transfrontaliers.

3. Vérifiez le carnet de vaccination

En ce qui concerne les contrôles vétérinaires et les vaccins, vérifiez que votre animal est à jour de ses vaccins avant de partir en vacances. Vous devez également apporter ou avoir une copie électronique du certificat de vaccination le plus récent de votre animal.

Certains hébergeurs peuvent exiger que les chiens et les chats soient correctement vaccinés, ainsi qu’une copie de leur carnet de vaccination. Il est également assez courant que les chenils exigent des vaccins pour leurs animaux de compagnie. (Lorsque notre chien est resté au chenil de Disneyland, cela était nécessaire.) Vérifiez quelles sont les vaccinations requises au minimum, car la liste peut changer.

Une preuve de vaccination est souvent exigée par les chenils.

4. Achetez de la nourriture pour animaux

Même si vous prévoyez de prendre tous les repas de vos vacances dans des restaurants et cafés locaux, n’oubliez pas d’apporter suffisamment de nourriture pour votre animal.

Si votre animal a un régime alimentaire spécifique ou si vous voyagez dans un endroit isolé, c’est très important. Les animaleries spécialisées sont peu nombreuses dans les zones rurales et elles ont généralement un choix limité d’articles. Il est également possible que la livraison soit impossible.

Si vous devez traverser des frontières, vérifiez les restrictions, surtout si vous transportez de la viande fraîche. Si vous devez garder la nourriture de votre animal au froid, une glacière portable peut être nécessaire, ou envisagez de passer aux croquettes pour le voyage.

5…. ainsi que les médicaments

N’oubliez pas d’emporter les médicaments de votre animal lorsque vous préparez ses repas. Sans consulter un vétérinaire, il peut être difficile de remplacer les médicaments sur ordonnance.

Si votre animal a besoin de médicaments quotidiennement, assurez-vous d’en emporter suffisamment pour la durée de votre voyage, plus un supplément au cas où vous seriez retardé. Vérifiez la prochaine date d’échéance des traitements anti-puces, anti-tiques et vermifuges de votre animal et apportez-les avec vous si nécessaire.

Il est également conseillé d’avoir une trousse de premiers soins pour votre animal, ainsi que les médicaments dont il pourrait avoir besoin. Si votre chien a le mal des transports, vous pouvez apporter divers remèdes avec vous, notamment du gingembre, des articles relaxants et des médicaments anti-nauséeux. Il est également judicieux d’apporter du baume pour les pattes et des ciseaux pour couper les bavures.

6. Recherchez des vétérinaires locaux

Même s’il est peu probable que vous ayez besoin de consulter un vétérinaire en voyage, il est toujours bon d’être prêt en cas d’urgence, surtout si vous séjournez dans un endroit où le service téléphonique est limité et où vous n’avez pas accès à Internet.

Recherchez les numéros de téléphone des vétérinaires les plus proches de votre lieu de séjour. Vérifiez s’ils disposent d’une ligne téléphonique d’urgence après les heures de travail, en plus du numéro de téléphone habituel du cabinet.